club rcao club éleveurs oiseaux en Charente maritime

club rcao club éleveurs oiseaux en Charente maritime



 
club rcao club éleveurs oiseaux en Charente maritime


LORIQUET

LORIQUET
 
club rcao club éleveurs oiseaux en Charente maritime

 
Nom scientifique:  Trichoglossus haematodus

Distribution: Australie, Indonésie, dans l’archipel des Moluques et en Nouvelle-Guinée.
 
Taille: 25 à 30 cm     Poids 75 à 160 grammes

 Diamètre de bagues de 4,5 à 6,5 selon la sous-espèce
 
Statut légal:  Annexe II (voir la nouvelle réglemention 
ICI)
 
Dimorphisme sexuel: Il n’existe pas de dimorphisme sexuel visible.
Le Trichoglossus haematodus comprend plus de 20 sous-espèces, très complexe à classifier et à différencier car elles correspondent à des différences de couleurs imperceptibles. Les plus connus sont Trichoglossus haematodus moluccanus, massena, capistratus, forsteni. La tête est bleue claire, une partie du cou est jaune tandis que la gorge est rouge-bleu. Le corps, vert intense est couvert « d’écailles » jaunes. Son bec est de couleur abricot, ses yeux sont dotés d’un iris noir avec une frange d’orange. Ses pattes sont gris-clair. L'espèce la plus répandue en France est le loriquet de Swainson, (Trichoglossus haematodus moluccanus), qui se distingue par sa tête et son abdomen bleu-violet ou bleu sombre. Ses parties supérieures, ses ailes et sa queue sont vert éclatant. La poitrine est jaune-orange, voire rouge, plus ou moins striée de bleu. Le bas-ventre et les sous-caudales sont jaune verdâtre. Le dessous des ailes est orangé avec une large bande médiane jaune et un bord de traîne sombre.
 
Les jeunesLes jeunes sont plus ternes que les adultes et arborent un bec foncé marron-noir durant les premiers mois de leur vie.
 
AlimentationLes loriquets ont un bec pointu et une langue particulière munie de papilles qui leur permettent d'extraire le pollen et le nectar des fleurs. Ils ont des besoins spécifiques et ne peuvent en aucun cas avoir des graines comme  alimentation de base. Certains éleveurs proposent à leur loriquets des pâtées qu’ils ont eux-mêmes réalisées. Actuellement, il existe dans le commerce et sur les sites spécialisés, de nombreuses pâtées adaptées à leurs besoins (lori de Versele Laga, Lorifood de Cede, Lorifood, lori nectar d’Aves, Nectar de Versele Laga, Tropicalpatée de Versele Laga)
Il est également possible de leur proposer fruits, fleurs, pollen afin de parfaire leur alimentation.
Oiseaux très curieux et joueurs, ils s’approchent facilement de leur soigneur même s’ils ne sont pas élevés à la main.
 
 
Reproduction: Sa reproduction est assez difficile à moins d’avoir des volières de grandes dimensions. Pour leur accouplement, il est important qu’ils suivent une diète parfaitement étudiée vu qu’ils adorent le nectar et le bourgeon. La femelle a une période de couvaison de 25 jours et les jeunes sujets prennent leur envolée au bout de 7 ou 8 semaines. 
Nichoir: Il est impératif qu'ils puissent disposer d'un nid toute l'année qui leur sert d'abri pour la nuit, et pas juste au moment de la reproduction. Si la volière ne dispose pas d'une partie intérieure, le nid leur permet de s'isoler et de se protéger des éventuelles intempéries.